Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

lundi30mars

Quel produit de traitement pour l'eau de mon SPA ?

Que faire avant de sélectionner votre produit désinfectant pour un bon traitement du spa ?

Maintenant que votre spa est à la maison et que s’offre à vous les séances de bien-être et de balnéothérapie, il faut avant tout trouver le produit de désinfection chimique en complément de de votre système de filtration a cartouche afin de s’associer le traitement chimique pour la destruction des bactéries au traitement physique que nous avons évoqué dans l’article sur la filtration du spa.

Il faut d’abord prendre en compte qu’un spa ne s’utilise pas comme une baignoire qui se vide et de se remplie après chaque utilisation. En effet, votre eau de spa devra rester équilibrée, désinfectée et à température constante 365 jours par an et 24 heures sur 24, vous permettant ainsi de profiter de vos séance d’hydrothérapie à n’importe quel moment du jour et de la nuit au grès de vos envies en famille ou entre amis.

C’est pourquoi, vous allez devoir trouver un produit rémanent qui vous accompagne afin de maintenir votre eau désinfectée en permanence. Il faudra analyser l’eau de façon régulière afin de situer le taux de produit et ainsi diminuer ou augmenter la dose conseillée par le fabricant pour une bonne utilisation et une destruction optimisée des bactéries.

En parallèle, vous allez pouvoir utiliser un produit anti-algue qu’il faudra associer au désinfectant ; attention il ne substitue absolument pas au produit de désinfection mais viendra pallier au faible dosage du désinfectant le cas échéant lors de sa dissolution et/ou en présence d’une température d’eau élevée plus favorable au développement des algues.

Aller plus loin avec notre guide : Comment et quand procéder au grand nettoyage de votre spa ?Comment et quand procéder au grand nettoyage de votre spa ?

Mais avant de sélectionner le produit le plus adéquat pour la désinfection, il faudra équilibrer l’eau selon un principe dit de « la balance de taylor » qui consiste à équilibrer les taux du TAC (qui correspond à l’alcalinité de l’eau), du TH (qui correspond à la dureté de l’eau) et du PH (qui correspond au potentiel d’hydrogène de l’eau). Une fois analysé la valeur de chaque taux, il faudra l’équilibrer avant d’utiliser le produit désinfectant sélectionné. En effet, une mauvaise balance de taylor ou une balance déséquilibrée engendrera une efficacité partielle, voire nulle du traitement du produit désinfectant.

Il est donc utile avant de traiter son eau de disposer de bandelettes pour spas qui permettent, sans avoir besoin de s’équiper d’un matériel lourd d’analyse de suivre le taux de ces trois paramètres et ainsi de les équilibrer afin d’optimiser le traitement de désinfection. N’hésitez pas à demander à un conseiller en magasin afin qu’il vous dirige vers les produits les plus performants.

Enfin, avant d’analyser quel pourrait être le meilleur traitement de votre spa, notre conseil va vers la sélection d’une gamme de spa équipée d’un ozonateur qui va permettre de produire de l’ozone en continu lorsque la filtration est en fonctionnement. Il n’est pas nécessaire et utile de disposer d’une pompe de circulation qui pourrait signifier une production d’ozone en permanence au risque d’engendrer une oxydation excessive sur les éléments intérieur du spa.

Désormais que nous avons faire un tour d’horizon complet sur les étapes à respecter en préambule ou en complément de notre produit de désinfection, il est à noter que notre sélection devra s’avérer précise et judicieuse dès le démarrage car il ne faut surtout pas associer certains produits désinfectants. En effet leur incompatibilité pourrait s’avérer problématique dans l’utilisation de votre spa. Il faudra donc renforcer votre vigilance au moment de cette sélection. En revanche comme évoqué précédemment aucune inquiétude concernant l’ajout d’anti-algue.

Quel produit de traitement pour l’eau de mon spa ?

Plusieurs écoles vont se succéder et plusieurs avis peuvent être débattus. Mais attention le spa n’est pas une piscine et le traitement de votre spa n’est pas celui de votre piscine. En effet, là ou votre piscine va vivre en fonctionnement (sauf dans le cas d’une piscine intérieur) au maximum 6 mois dans l’année avec une température « chaude » de 30°c, votre spa sera lui en fonctionnement 365 jours par an et 24 heures sur 24 avec une température d’utilisation généralement constatée aux alentours de 38°c.

C’est pourquoi la sélection de votre traitement ne doit pas être synonyme de problèmes à venir et ne doit rester que plaisir de bien-être et séances de balnéothérapie en famille ou entre amis. Pour conserver cette chaleur constante dans votre spa il va falloir, en dehors des périodes de baignade bien évidemment, veiller à couvrir votre spa avec la couverture du spa livrée avec votre jacuzzi. Là aussi une grande différence par rapport à la piscine qui peut rester ouverte pendant la journée, il faudra veiller à laisser le spa avec la couverture en permanence, sauf en cas de baignade (et ce même lorsque vous avez décidé de vider le spa mais pour d’autres raisons sur lesquelles nous reviendrons dans un autre article).

Revenons donc aux principales familles de produits désinfectants qui peuvent s’utiliser dans le spa afin de vous apporter ce produit de désinfection dont vous avez besoin :

  • Le chlore
  • Le brome
  • L’oxygène actif
  • Le PHMB

Commençons pas le dernier de la liste, c’est-à-dire le PHMB, le PHMB est un produit non chloré souvent utilisé dans d’autres domaines comme le traitement des eaux et la désinfection ménagère. Il a un gros avantage par rapport aux autres familles de produits c’est qu’il n’est pas oxydant et insensible aux UV et n’entraine que peu de variation de PH. Son pouvoir rémanent et stable pourrait faire de lui un vainqueur toute catégorie mais il a malgré tout quelques inconvénients et est totalement incompatible le chlore, le brome, le cuivre ou le bronze. En effet, outre son cout plus important que des produits comme le chlore ou le brome, son efficacité moindre nécessitera une concentration plus conséquente du produit pour être efficace contre la destruction des bactéries.

Poursuivons notre remontée avec l’’oxygène actif, déconseillé lorsque votre spa possède des pièces translucides, notamment les jets de massage intégrant des leds pour la chromothérapie. Souvent utilisé dans les petits bassins piscines ou spas, sa durée de vie est très courte et nécessite donc un apport fréquent pour maintenir une désinfection efficace. C’est un oxydant puissant et performant mais aussi un algicide, il faudra cependant l’associer à un complément chimique tel que le chlore, le brome ou encore un PHMB. Par ailleurs, le produit perdra de son efficacité et sera très sensible aux variations du PH sachant que l’eau chaude de votre jacuzzi sera sujette à ces fluctuations. Autre inconvénient indirect de l’oxygène actif que beaucoup voit dans un premier temps comme un gros avantage par rapport aux produits classiques tels que le chlore par exemple, le peroxyde ou plus communément l’oxygène actif est inodore et incolore, ce qui rend son utilisation et son dosage compliqué, engendrant parfois de graves dommages irréversibles sur votre spa.

Passons au brome, le produit phare pendant des années dans le domaine de la piscine avant sa récente envolée tarifaire qui le rend 30 à 40% plus cher que le brome. En effet, cette famille de produit était reconnue pour résister d’avantage aux eaux chaudes et être beaucoup moins odorante que le chlore tout en restant sans irritation pour la peau et les yeux. Ce produit plus doux a l’utilisation que le chlore est idéal pour les personnes allergiques ou encore les jeunes enfants mais comporte lui aussi des inconvénients puisque plus l’eau est chaude, plus il faudra traiter régulièrement au risque d’avoir une teneur excessive en brome. Il comporte malgré tout à nos yeux l’inconvénient de mousser et de souvent émettre des odeurs pas très agréables.

Terminons par le produit le plus classique dans le domaine du traitement de l’eau pour le piscine ou le spa, c’est-à-dire le chlore, souvent décrié et parfois malmené en raison de son odeur, parfois responsable d’irritation pour la peau ou l’œil, il demeure malgré tout le désinfectant puissant par excellence disposant aussi d’un pouvoir algicide averé.

Pour éviter certains écueils liés à une mauvaise utilisation et afin que le chlore soit efficace, Il faudra respecter les préconisations et veiller à ce que le chlore soit utilisé et dosé dans la bonne quantité.

Ainsi un spa traité correctement au chlore vous proposera une eau saine et bien désinfectée ce qui est avec certitude notre objectif n°1.

Pour conclure, sur notre coup de cœur de la rédaction, nous allons évoquer l’utilisation de la cartouche nature 2 de chez ZODIAC qui consiste en un traitement au chlore jumelé à une cartouche « Nature 2 ». Le nature 2 Spa est une cartouche de purification minérale spécialement adaptée pour les spas. Elle s'adapte à tous types de spas (jusqu'à 4 m3), équipés d'un filtre à cartouche, fonctionnant à l'aspiration comme à la pression. Produit écologique, Nature 2 Spa est compatible avec tous les traitements (sauf ceux à base de brome ou des bi-guanides). L’autonomie de la cartouche est de 4 mois à compter de son installation dans le filtre à cartouches.

Simple à utiliser quelques mots pour vous expliquer comment ca marche :

  • Grâce à l’action de ses minéraux, il purifie votre eau en permanence et détruit les bactéries.
  • C’est le moyen le plus efficace pour obtenir une eau toujours belle et pure.
  • Ce n’est pas un filtre, il faut cumuler les deux : un filtre et Nature 2 Spa et faire fonctionner la filtration exactement comme sans Nature 2 Spa.
  • Après la mise en service de la cartouche Nature 2 Spa, des particules minérales se combinent à l’oxydant (uv/ozone ou chlore) pour démultiplier son action de désinfection.

Ensuite, L’appoint de chlore (à faire selon les préconisations du fabricant de chimie) sera à faire selon le volume du bassin et après analyse de l’eau (de sa teneur en chlore).

Vous voilà prêt pour une baignade amplement méritée dans une eau et désinfectée grâce au produit de traitement pour votre spa le plus adapté à vos envies.

À lire aussi : Nettoyer son spa comment faire ?