Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

jeudi30avril

L’entretien de votre spa : que faire ? Comment faire ?

Votre spa demande t’il un entretien particulier ?

Maintenant que votre spa est en fonction, que vous pouvez partager des moments de bonheur et de balnéothérapie entre amis ou des moments de bien-être en famille, il va falloir s’occuper de façon régulière de de votre spa afin de garder une eau cristalline et désinfectée qui vous apportera joie et bonheur au quotidien.

Quel entretien pour mon spa ?

Nous allons différencier l’entretien de votre spa à effectuer une fois par trimestre ou par an aux éléments de surveillance de votre spa qu’il faudra réaliser une fois par semaine et les quelques règles à respecter afin que baignade soit toujours synonyme de plaisir, bien-être, douceur et excellence.

Il va falloir vérifier les composants qui permettent la filtration physique avec comme élément central la cartouche qui devra être nettoyée régulièrement afin de ne pas se colmater. Le colmatage sur une cartouche de spa qui viendra obstruer les ports de votre élément filtrant et ainsi diminuer le flux de l’eau. Cela pourrait perturber l’électronique embarquée mais aussi diminuer l’efficacité de votre traitement chimique. Il faudra changer cette ou ces cartouche(s) une fois par an environ. Certains fabricants, grâce au système électronique, vous avertiront, par la présence d’un pictogramme sur le clavier qu’il est temps de le faire.

Il faudra ainsi vérifier chaque semaine qu’elle ne présente pas trop de particules retenues et le cas échéant la nettoyer avant d’analyser l’équilibre de l’eau et éventuellement ajouter de la chimie.

En effet, l’entretien de votre jacuzzi va se poursuivre par la vérification de l’équilibre de l’eau. Ainsi, plus l’équilibre sera respecté, plus la durée de vie de votre spa et de ses composants sera maximum. Pour cela, il faut donc obéir à une seule règle peu contraignante qui va être la vérification de notre équilibre de l’eau et de la balance dite de Taylor de façon hebdomadaire.

Dans l’objectif de disposer d’une balance de Taylor équilibrée, nous allons devoir contrôler les valeurs du TH (mesure de la dureté de l’eau), du TAC (taux d’alcalinité de l’eau) et le PH (potentiel d’hydrogène de l’eau ou plus clairement la mesure de l’acidité ou basicité de l’eau). L’objectif principal étant de vérifier que l’eau de votre jacuzzi dispose d’un PH le plus stable possible tout en veillant au taux de calcaire dans l’eau puisque nôtre eau chaude aura tendance à naturellement produire du calcaire.

Pour résumer ce rapide contrôle à effectuer une fois par semaine consiste au contrôle visuel de la cartouche avec un nettoyage au jet d’eau si nécessaire, Il faudra toutefois la changer une fois par an. Il faudra vérifier en amont s’il est nécessaire de la remplacer, car cela dépendra de la fréquence d’utilisation, du nombre de baigneurs mais aussi de sa qualité, au moment ou vous allez vidanger votre jacuzzi, c’est-à-dire une fois par trimestre.

Une fois nettoyée et la balance de Taylor équilibrée si nécessaire, vous pourrez procéder au traitement de votre spa selon le produit désinfectant sélectionné (cf article « quel désinfectant pour votre spa ? ») que ce soit de l’oxygène, du chlore ou du brome. Pour optimiser la désinfection et éviter d’endommager votre spa, il est préférable de placer la pastille de chlore ou de brome dans un petit diffuseur flottant en surface.

Comment et quand procéder au grand nettoyage de votre spa ?

Outre cet entretien hebdomadaire, quelques points seront à vérifier chaque mois ou chaque trimestre qui pourront se rapprocher selon l’ancienneté de votre spa. Nous allons évoquer la vidange de votre eau et convenir d’une périodicité pour le nettoyage et l’entretien de la cuve. Ce ne sont pas de gros travaux, qui ne nécessitent pas forcément l’utilisation de produits, mais qui s’ils sont réalisés avec sérieux vous permettront de profiter du bien-être dans votre spa le plus longtemps possible. Dans ce cadre, il n’est pas rare de voir certains clients détenir leur spa depuis plusieurs décennies.

Pour cela il faudra une fois par trimestre procéder à la vidange du spa. Avant de vidanger le spa, nous conseillons de nettoyer les filtres (ou cartouches) et de procéder à une éventuelle chloration.Il est obligatoire de couper l’alimentation électrique du spa dans une première étape. Pour vider votre spa, raccorder un tuyau flexible au robinet de vidange gravitaire, installé sur certaines gammes de spas, ou utiliser une pompe immergée en cas d’absence de robinet.

Cela va nous permettre de nettoyer les canalisations avec des produits adaptés commercialisés par les fabricants de chimie. Cela afin d’éviter un développement de bactérie dans les canalisations, plus communément appelé biofilm. En parallèle nous pourrons procéder au nettoyage des équipements complémentaires comme la couverture qui sera à nettoyer avec une eau savonneuse.

Une fois vidangé, c’est le moment de s’occuper de nettoyer la cuve intérieure. Ne surtout pas utiliser de matériau abrasif afin de ne pas endommager la paroi de votre jacuzzi. La ligne d’eau nécessitera probablement l’utilisation d’un chiffon avec de l’eau savonneuse si elle les traces d’utilisation sont trop prononcées. Vous pouvez aussi à ce moment-là enlever vos filtres afin de les faire tremper dans un seau dans lequel vous aurez en amont versé le produit adéquat au nettoyage des cartouches proposés par les fabricants de chimie pour spa.

Une fois cette vidange effectuée, il va falloir remplir votre spa. Nous saurions trop vous recommander pour cela de mettre le tuyau d’arrivée d’eau directement dans le skimmer, sans avoir remis la ou les cartouche(s) afin de facilité le réamorçage de la pompe de filtration. En effet, le fait de vidanger le spa peu faire rentrer de l’air dans le circuit hydraulique et ainsi rendre plus difficile le redémarrage de la pompe.Une fois le niveau d’eau atteint vous pouvez remettre le spa sous tension et régler la température souhaitée pour votre prochaine baignade de balnéothérapie.

Enfin, pensez à faire vérifier par un professionnel le serrage des câbles d’alimentation du spa sur le bornier du pack électronique une fois par et n’oubliez pas dans le cas d’un spa équipé de changer votre uv/ozonateur tous les 3 ou 4 ans suivant l’utilisation.

Pour résumer votre bain bouillonnant ne sera que plaisir, bonheur et soin de soi, il ne vous demandera pas beaucoup d’attention, peu de produit, juste un minimum pour éviter que le quotidien de fonctionnement et d’utilisation viennent diminuer sa durée de vie ou vous demander d’avantage de traitement chimique. Il sera beaucoup plus simple à entretenir qu’une piscine par exemple tout en ayant à l’esprit au moment de votre décision d’achat que la qualité de fabrication devra être un élément primordial de sélection car cela se retrouvera bien évidemment dans la durée de vie du produit et des composants.

Bonne baignade à tous.