Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

vendredi03avril

La filtration du spa : comment fonctionne t’elle ?

Comment mon spa va gérer la filtration au quotidien ?

Suivant la gamme de spa sélectionnée, la gestion de la filtration se fera seule et même de façon « intelligente » pour éviter la prolifération de bactérie dans l’eau. En effet, les spas de gamme premium seront équipés d’un équipement électronique qui vous permettra de pouvoir filtrer dans la journée selon le volume d’eau avec des modes déjà intégrés et dont la durée sera préprogrammée.

Pourquoi une filtration dans mon spa est-elle obligatoire ?

La filtration est obligatoire sur une piscine, mais c’est encore plus vrai dans un spa, car la température élevée dans l’eau de votre jacuzzi va engendrer la nécessité d’une circulation de l’eau maitrisée selon le volume d’eau, le plus souvent en litre dans un spa, afin de garder une eau cristalline et afin d’éliminer les bactéries.

La piscine est le plus souvent équipée d’un filtre à sable qui est historiquement le média filtrant les plus utilisé afin de retenir les débris présent dans l’eau. Il faudra régulièrement changer le sable qui avec le temps va s’arrondir et perdre de son efficacité au fur et à mesure du temps pour finir par être vraiment usagé.

Le spa est quant à lui équipé d’un système de filtration à cartouche plus en adéquation avec le jacuzzi et son utilisation. Il faudra nettoyer les cartouches régulièrement pour éviter qu’elles se colmatent et qu’elles perdent en efficacité et les remplacer une fois par an pour une hygiène parfaite. L’utilisation du filtre à cartouche est rendu possible car le spa à la différence de la piscine n’aura pas besoin de nettoyeur de type balai pour ramasser les feuilles car le spa est fermé en permanence par sa couverture.

Le filtre à cartouche ne sera pas suffisant, il faudra y adjoindre un équipement électronique performant afin de lui donner des cycles de filtration pour le bon fonctionnement. Malgré l’effet de ces éléments, il faudra vider l’eau de votre spa, a une fréquence d’environ une fois par trimestre environ afin de nettoyer les jets du spa.

Le tout devra être complété par des pompes suffisamment puissantes et performantes afin de permettre une réelle circulation de l’eau. Il faudra s’assurer lors de la sélection de votre jacuzzi de la qualité et de la marque de pompe auprès du vendeurafin de s’assurer que le débit corresponde à ce besoin d’excellence dont vous aurez besoin concernant l’hygiène et la désinfection de l’eau de votre spa.

En effet, là ou les habitudes dans le domaine de la piscine recommande une durée de filtration équivalente à la température de l’eau divisée par deux, le spa devra lui filtrer entre 4 et 8 heures minium par jour selon le nombre de baigneurs et l’utilisation du spa. Pour cela, la solution passe par un système électronique performant et « intelligent » permettant de pouvoir gérer ces cycles de filtration, et ce même pendant votre absence, afin de pouvoir démarrer et arrêter le système au bout de sa période de filtration.

Comment utiliser et sur quelle fonction mon spa doit-il être au quotidien ?

Vous l’avez compris, le système embarqué n’est pas complexe mais se doit d’être performant afin de filtrer votre eau de façon mécanique avec le système filtrant composé de la pompe et du filtre à cartouche, mais vote spa a aussi besoin d’un système de purification efficace qui va contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau en complément du traitement chimique. Les spas de gamme premium sont maintenant équipés de système d’injection automatique ou de création d’ozone grâce à un systéme uv.

Les spas vont ainsi devoir intégrer les éléments indiqués ci-dessus, la ou les pompes, le système électronique, la filtration à cartouche(s) et le système de désinfection alors que la piscine aura à sa disposition une pièce ou un local suivant le type de prestation sélectionnée et ainsi proposer une mise en œuvre plus simplifiée.

Il va donc falloir, pour que la séance de spa reste un moment de détente et de bien-être, trouver une gamme de spa qui vous permettra, grâce à ces équipements, de maintenir la température de l’eau, d’activer le système de filtration jusqu’à 8 heures par jour, avec une fréquence quotidienne et ce même pendant votre absence et le tout intégré à la fabrication du spa.

Sans oublier dans ce cahier des charges que lorsque va venir la période de l’hivernage, dans le contexte de ou votre spa n’est pas à l’intérieur et que vous souhaitez vider votre spa (cf article – faut-il hiverner votre spa ?), le matériel embarqué devra pouvoir rester à l’extérieur à des températures souvent négatives. C’est pour cela que nous préférons recommander et conseiller dans la sélection de votre jacuzzi d’utiliser des produits qui ont été conçus réellement pour s’adapter à une utilisation extérieure.

Ainsi grâce à un équipement complet et bien sélectionné, votre spa restera un moment de détente et de relaxation. Des marques Américaines comme BALBOA ou Canadiennes comme GECKO ont mis au point des systèmes électroniques intelligents qui permettent de gérer la température (en général réglée de façon constante autour de 38°c) ainsi que le temps de filtration afin d’éviter la prolifération de bactéries permettant ainsi diviser le temps nécessaire normalement à l’entretien ou plutôt à la gestion de votre jacuzzi grâce à différents mode de filtration enregistrés.

Votre spa dans votre jardin ou dans votre pièce de bien-être restera ainsi un moment de moment de détente ou vous pourrez aimer et profiter de la relaxation sans avoir besoin de savoir ou de connaitre quel est l’usage de telle fonction ou comment mettre en service la filtration de façon quotidienne. Notre seul conseil allant uniquement à profiter de ce merveilleux endroit de balnéothérapie à domicile en famille ou entre amis.