Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

vendredi20mars

Faut-il hiverner son spa ?

Quel hivernage pour quel type de spa ?

Avant d’évoquer ensemble si, il est possible de profiter de son spa pendant l’hiver ou si vous devez prendre des précautions et donc l’hiverner maintenant que votre spa est à sa place et que vous souhaitez le laisser à l’extérieur, il faut différencier la catégorie des spas gonflables et des spas portables en acrylique.

Puis-je continuer à profiter de mon spa gonflable en hiver ?

Vous vous demandez comment ne pas endommager la structure du spa gonflable pendant l’hiver et si il est nécessaire le dégonfler pendant les périodes de grands froids.

Suivant la région et les températures, il vous sera possible de continuer dans certains cas de continuer à utiliser votre spa en le laissant bien évidemment gonflé pour ne pas endommager la matière extérieure.

Si par contre vous souhaitez, pour le protéger, hiverner votre spa en le démontant il faudra respecter certaines préconisations afin de ne pas altérer la durée de vie de votre spa.

Videz complètement l'eau du spa et essuyez les gouttelettes d'eau qui se trouvent sur les parois. Ensuite, laissez le spa au repos pendant 24 heures, dégonflez‐le et pliez le.

En hiver, il sera nécessaire d’assécher le spa avant de le plier et stocker le spa à l’intérieur. En effet, la très basse température provoque un durcissement de la matière du spa, un risque de gel des raccords si la purge a été mal effectuée lors de la vidange. Et sous une température inférieure à zéro le plastique devient cassant et le gel risque à ce moment-là d’endommager fortement le spa.

Dans ce cas le meilleur conseil pour le ranger sera dans le plier dans son sac d’origine, voir même dans son carton d’emballage et de placer le carton dans un endroit ombragé chaud et sec à l’abri pour éviter toute exposition directe à la lumière du soleil.

Enfin ne pas oublier de vérifier, et de vous occuper, pour un hivernage réussi que chaque élément comme le boitier de commande et la filtration du spa ont eux aussi été bien drainé au même titre que le bassin du spa. Nous vous conseillons d’utiliser un aspirateur universel à eau pour aspirer ou éliminer l’eau contenue dans la tuyauterie, les vannes ou les jets du spa.

Un spa s’utilise été comme hiver ? Ou vais-je endommager la structure de mon spa ?

Nous avons évoqué précédemment le cas du spa gonflable et vous vous interrogez comme agir avec votre spa traditionnel portable en acrylique. Nous distinguerons dans ce cas l’hivernage actif et l’hivernage passif de votre spa.

Commençons par l’hivernage passif qui consistera à vider votre spa. En effet notre recommandation irait à un hivernage actif ou plutôt à une utilisation renforcée pendant l’hiver, période la plus propice pour la balnéothérapie.

Pour la mise en hivernage il faudra suivre impérativement les instructions ci-dessous si votre spa n’est pas utilisé durant un certain temps notamment en période hivernale.

Après la vidange du spa, il est impératif d’aspirer à l’aide d’un aspirateur à eau la vidange gravitaire ainsi que toutes les canalisations par les orifices de chaque buse (après dépose des jets) ceci pour éviter que de l’eau stagne dans les tuyaux. Desserrez les raccords de chaque côté des pompes afin de vider complètement le circuit.

Pour éviter tous risques de gel qui pourraient entraîner des dommages irréparables à votre spa, procédez ainsi :

  • Couper l’alimentation électrique du spa,
  • Vidanger le spa,
  • Retirer les cartouches filtrantes,
  • Aspirer l’eau dans chaque buse ainsi que dans le compartiment skimmer,
  • Desserrer les raccords des pompes,
  • Laisser la vanne de vidange en position ouverte,
  • Nettoyer soigneusement les filtres,
  • Nettoyer soigneusement la couverture,
  • Laisser la couverture entre ouverte de manière à laisser une circulation d’air.

N’arrêtez pas votre spa s’il contient de l’eau. Le gel peut causer des dommages très importants qui ne seront pas couverts par la garantie des fabricants de spa.

Nous pouvons donc terminer par l’hivernage actif ou plutôt la pleine saison de l’utilisation de votre spa de balnéothérapie, c’est-à-dire l’hiver et le froid.

Pour en profiter un maximum, Il faudra veiller pendant cette période hivernale à ce que la température du spa ne soit pas trop froide. En effet, une période de gel avec une eau froide endommagerait avec certitude les canalisations de votre spa. Mais pas d’inquiétude, les spas de dernière génération sont équipés d’équipements électroniques intelligents qui vont veiller à ne pas faire descendre la température de l’eau en dessous de 15°c afin de maintenir une circulation suffisamment chaude dansla tuyauterie pour ne pas l’endommager.

Ainsi vous pourrez utiliser votre spa normalement en hiver comme pendant l’été car le spa n’est pas une piscine, qui elle aura besoin d’être hivernée obligatoirement pendant l’hiver en raison de la température de l’eau trop basse. C’est pourquoi pendant cette période ne sera pas différente et vous allez devoir continuer à vérifier l’équilibre de vote eau et ainsi traiter chimiquement votre eau avec le produit désinfectant habituel.

En effet, votre filtration fonctionnera comme toute l’année afin de permettre au chauffage de maintenir votre eau à température de consigne, souvent de 37°c, et ce même en votre absence car vous pourrez activer les modes de fonctionnement adéquat sur l’équipement électronique de votre spa.

Alors surtout ne coupez rien et profitez pleinement de votre spa pendant ces périodes de gel ou rien ne viendra endommager votre structure et votre ennemi n’est pas le froid car votre spa est conçu pour.